Diversification alimentaire & DME

Duis 2019, l’EFSA (l’Autorité européenne de sécurité alimentaire) a intégralement revu ses recommandations quant à la diversification alimentaire de l’enfant. Celles-ci sont actualisées et basées sur les dernières études et les nouvelles connaissances scientifiques internationales dont nous disposons.

Nous savons désormais que le type d’aliments proposés, l’âge auquel ils sont introduits et la façon dont est menée la diversification influencent directement le comportement alimentaire à long terme de l’enfant et de l’adulte en devenir. L’autonomie alimentaire dès le plus jeune âge permet au tout petit de s’alimenter de façon intuitive (responsive feeding), dans le respect de ses sensations alimentaires. Cet apprentissage est essentiel et permet d’ancrer les bases d’une relation saine avec les aliments pur toute la vie.

L’étape de la diversification alimentaire s’inscrit dans les 1000 premiers jours et influence le risque de développer plus tard certaines pathologies, dont l’obésité.

En devenant maman, j’ai été frappée par la grande difficulté que rencontrent les parents à trouver les informations fiables pour bien nourrir leurs bébés.

L’entourage, internet et les professionnels de santé et de la petite enfance partagent le plus souvent des informations à la fois erronées, caduques et non basées sur la physiologie de l’enfant et les connaissances scientifiques dont nous disposons désormais.

Chaque bébé se développe selon son propre rythme. La diversification alimentaire est forcément personnalisée car aucun individu n’est standard !

En tant que professionnelle de santé experte de la nutrition, j’ai été touchée et attristée de constater que les parents sont guidés sur un mauvais chemin lors de la diversification alimentaire. C’est pour cela que j’ai décidé de faire de l’alimentation des 1000 premiers jours ma priorité. La diversification alimentaire en fait partie.

Car oui, parmi les professionnels de santé, il existe des spécialistes de l’alimentation et de la nutrition : les diététiciens. Et quelques-uns sont réellement et spécifiquement formés à l’alimentation du tout petit : c’est mon cas et je serai ravie de vous accompagner au cours de ces étapes si importantes du développement.

La nutrition est une science jeune, qui évolue sans cesse au fil des nouvelles découvertes. Elle est particulièrement complexe à étudier car s’étend bien au-delà des nutriments : elle est hautement dépendante de chaque individu, elle intègre des facteurs familiaux, sociaux, émotionnels, psychologiques, traditionnels, etc. et se confronte aux enjeux financiers colossaux de l’industrie agroalimentaire… C’est ce qui la rend aussi passionnante !

Les informations au sujet de l’alimentation et de la nutrition circulent aussi que ses désinformations de telle sorte que chacun se retrouve perdu, ne sachant plus vers qui se tourner pour obtenir des conseils fiables. Tous mes accompagnement sont basés sur l’évidence médicale (« évidence based practice ») et les guidelines locales, nationales et internationales.

L’accompagnement individuel et les ateliers diversification & DME

Vous souhaitez vous informer et vous former avant de débuter la diversification alimentaire de votre bébé ? Savoir comment bien débuter et bien accompagner votre enfant ? Connaître ses besoins et savoir y répondre ? Comprendre ce qu’est la DME (Diversification alimentaire Menée par l’Enfant) et savoir si cela est adapté ?

Pour toutes ces raisons et bien d’autres, je vous propose un accompagnement à la diversification alimentaire en consultation individuelle ainsi que lors d’ateliers dédiés :

― 
Les accompagnements individuels diversification alimentaire
― 

― 
Les ateliers diversification alimentaire et DME
― 

Qui suis-je ?

Stéphanie Foglietta-Dreyfuss, diététicienne nutritionniste prénatale et pédiatrique. Professionnelle de santé formée à l’allaitement maternel. Membre de l’ASDD.
Agréée ASCA et RME pour le remboursement par les assurances complémentaires et les mutuelles

Sélectionner votre devise :
CHF Franc suisse
EUR Euro